fil-ariane-ot

Les Guerres de Vendée

Les Guerres de Vendée constituent une part importante de l’histoire des Mauges appelées, dans ce contexte, la « Vendée angevine ».
En 1793, 2 décisions importantes vont précipiter l’embrasement :

  • le 21 janvier 1793 : la mort du roi Louis XVI sur l’échafaud
  • le 24 février 1793 : la levée de 300 000 hommes, c'est-à-dire, la mobilisation de jeunes recrues pour aller combattre aux frontières de l’est. « Tout cela pour quoi ? Pour une République qui a tué le roi et pour étouffer les revendications ? » La mobilisation de ces hommes est l’élément déclencheur de la colère des paysans vendéens. A la veille de la Révolution, ces habitants de Chemillé comme ceux de toute la région semblaient apprendre avec joie l’ouverture des Etats Généraux mais cette levée ajoutée à :
  • la constitution civile du clergé (juillet 1790)
  • la venue des prêtres jureurs
  • la chasse aux prêtres réfractaires à partir de 1791 va être le détonateur des résurrections. Les paysans soldats en révolte se protègent et s’abritent aux abords des haies touffues dans les chemins creux. Les Guerres de Vendée vont bientôt engendrer des centaines de milliers de morts et laissé un territoire exsangue. Le bocage, les villages et hameaux, les châteaux, les églises et les moulins sont incendiés dans le sillage des Colonnes Infernales. Cet épisode tragique est encore visible dans tout le pays insurgé avec les calvaires et vitraux retraçant l’épopée de l’Armée Catholique et Royale.

Cet ensemble constitue notre patrimoine qu’il convient de protéger et de préserver.

Un circuit voiture vous permet de découvrir les lieux marqués par ces événements. 7 étapes sont à découvrir sur une demi-journée. Le Topoguide est disponible à l’office de tourisme de Chemillé-en-Anjou et sur http://www.ot-chemille.fr/images/OT-Chemille/chemillois-images/brochures-guides/randos/Circuit-voiture-guerres-vendee.pdf

 

Nous contacter

Office de Tourisme Région de Chemillé
1 rue de l'Arzillé 49120 Chemillé-Melay

Où nous trouver ?

Nous suivre

Pour toute question, vous pouvez nous contacter par le formulaire en ligne en cliquant ici

anjou-emotions